Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/07/2014

L’Amérique latine navigue sous le radar des Etats-Unis

latam_obama_panamericaworld.jpg

Photo : panamericaworld.jpg

 

Depuis leur indépendance et plus précisément depuis la Doctrine Monroe (1823), les pays d’Amérique latine entretiennent une relation étroite avec les Etats-Unis. Celle-ci a été marquée par de nombreux épisodes d’ingérence politique. Malgré un passif douloureux, la relation entre les deux régions ne s’est jamais estompée. De nombreux observateurs pensent d’ailleurs qu’une partie de l’agenda politique latino-américain se décide encore  à Washington.

 

D’un point de vue théorique, le concept d’hégémonie est en général utilisé dans les sciences politiques pour définir l’essence de la relation entre les Etats-Unis et l’Amérique latine. Pour les partisans d’une posture réaliste, cette relation peut s’interpréter à travers l’aphorisme de l’historien de la Grèce antique Thucydide : « Les grandes nations font ce qu’elles veulent, tandis que les petites nations acceptent ce qu’elles peuvent ».  En effet, les intérêts de Washington dans la région ont été guidés pendant tout le XXe siècle par trois exigences : les contraintes de sa politique intérieure, la nécessité de préserver la sécurité des Etats-Unis et la promotion de leurs intérêts économiques.

Lire la suite

05/03/2014

Réforme ou transformation du modèle chilien ? Les défis de Michelle Bachelet

bachelet1.jpg

Michelle Bachelet retrouve la présidence pour le seconde fois (photo: flickr)

Après avoir remporté facilement l’élection présidentielle face à la candidate de la droite Evelyn Matthei, Michelle Bachelet va de nouveau investir La Moneda après un premier mandat exercé entre 2006 et 2010[1].Pourtant, il y a quatre ans, les Chiliens sanctionnaient la coalition de la nouvelle présidente (La Concertation) et son candidat, Eduardo Frei, au profit du milliardaire Sebastián Piñera issu du parti de droite Rénovation nationale. La droite retrouvait dès lors démocratiquement le pouvoir pour la première fois depuis  l’élection de Jorge Alessandri en1956.

[1]  Michelle Bachelet l’emporte avec 62% des suffrages contre 38% pour Evelyn Matthei.

Lire la suite

03/09/2013

La saga des élections présidentielles

2379456_l-ex-presidente-du-chili-michelle-bachelet-fait-signe-a-ses-partisans-a-son-arrivee-a-l-aeroport-de-santiago-le-27-mars-2013.jpg

Michelle Bachelet est la grande favorite des prochaines élections présidentielles. Photo : lexpress.fr

Au Chili, depuis le retour de la démocratie en 1990, les mandats présidentiels sont de quatre ans non renouvelables. A l'instar des Etats-Unis, cette configuration renvoie une impression de campagne électorale permanente. Le 17 janvier 2010, le candidat de la droite, Sebastián Piñera remporte les élections face à Eduardo Frei (centre-gauche). Le choc est rude pour la Concertacion, cette alliance formée par le Parti socialiste et la Démocratie chrétienne. Incapable de capitaliser sur l'énorme popularité de l'ex-présidente Michelle Bachelet, gagnée par le népotisme, la paresse  et le conservatisme, cette coalition qui avait conduit le pays vers la démocratie vingt ans plus tôt ne fait plus rêver. Son tort : avoir été incapable de modifier le modèle néolibéral imposé par la dictature militaire. La victoire de Sebastián Piñera provient donc avant tout du rejet d'un secteur politique contraint dès lors de se réformer.

Lire la suite